A+ A- A
Aucune notice dans le panier
Identification OPAC

Recherche catalogue

A partir d'ici, vous pouvez lancer directement une recherche dans le catalogue de la MDA

Aide

Recherche élargie

Coups de coeurBT coup de coeur nouveau

Nous avons lu, vu, écouté. Et nous avons aimé... Vous aimerez peut-être.

comme un conteUne jeune fille, Tara, rentre chez elle après une disparition de vingt ans. Elle a la même apparence physique et explique son absence par une histoire à dormir debout : elle a été enlevé par des fées. Un texte très original mettant en scène une famille anéantie par ce retour et qui tente de trouver un sens à cette tragédie, chacun à sa façon.

Ici, oubliez toutes vos idées préconçues sur le monde féérique : c’est une communauté hippie dont les membres ont pour unique passe-temps la fornication de toutes les manières possibles !! Adieu mystère, poésie et onirisme, Joyce choisit le trivial et ça change !

cd une touche d optimismeCe groupe de Montpelliérains porte décidément bien son nom. Alternant les morceaux rythmés et d’autres plus mélancoliques, de cet album se dégage un véritable espoir et une furieuse envie de vivre.

Pourtant, l’air de rien, il aborde avec talent des sujets aussi poignants que le deuil, la détresse humaine ou encore la politique. Car leur soif de liberté ne souffre aucune entrave.

Hommage à toutes les musiques du monde, leur optimisme est contagieux !

« La musique n’a pas de frontière, tant qu’elle se joue avec le cœur. »

grossefemmedacoteestenceinteCe roman ouvre Les chroniques du Plateau Mont-Royal, devenues un classique de la littérature québécoise. L’auteur s’inspire de son enfance dans ce quartier ouvrier de Montréal.

Autour d’une femme enceinte gravite une famille, des voisins hauts en couleur et le chat Duplessis. Ces chroniques réalistes prennent une teinte magique avec trois soeurs tricoteuses et leur mère qui semblent veiller sur la destinée de ces personnages.

Les dialogues sont écrits dans le dialecte québécois local, le ‘joual’.

adoslect machaUne élection présidentielle où un parti d'extrème droite risque de prendre le pouvoir? Check.
Des attentats à répétition? Check.
Des populations migrantes en demande d'asile et de soins à nos frontières? Check.
Des émeutes dans certains quartiers? Check.
Le parallèle entre le monde de la Fin et notre société en 2017 est très très étroit...
Jérôme Leroy nous propose une alternative : le monde de la Douceur. Utopie?

 

stripped macygrayLa voix rauque de Macy Gray est envoûtante. Depuis plus de 15 ans, la carrière de cette chanteuse américaine évolue entre soul, pop, rap et R’n’B.

Ici, le quartet qui l’accompagne distille une musique jazzy, parfois feutrée, doucement électrifiée. Cette néo-soul tout en nuances s’écoute avec enthousiasme.

stabatmater pergoleseIl est toujours bon de côtoyer des chefs-d’œuvre. Et ce Stabat mater en est un.

Il a été composé en 1736 par Jean-Baptiste Pergolèse, qui devait mourir 2 mois plus tard à 26 ans.

Ecrit pour un effectif réduit, les dialogues entre les deux voix féminines y sont poignants. Promise à la postérité, cette œuvre inspirera d’autres compositeurs (J. S. Bach, A. Salieri, P. Hindemith...)

feesIl est des livres qui parlent à notre part d'enfance, à notre envie de merveilleux. Ainsi nous serions entourés de fées, discrètes et familières, belles, parfaites, indispensables, que notre condition d'humain matérialiste et vaniteux nous empêche de voir.

 François Lasserre et Stéphane Hette, inconditionnels du monde du petit peuple et des minuscules habitants de la terre nous les présentent. Nous tombons sous le charme de ce livre enchanteur, élégant, raffiné et notre regard s'éclaire.

Un ouvrage à la croisée des chemins entre entomologie, étymologie et légendes, une petite merveille aux éditions Plume de Carotte.

neige

Cruellement admirable et divinement angoissant !

Cévennes. L'auteur, Anne Bourrel, se penche sur l'histoire d'une femme blessée, vautrée dans sa solitude et son mal-être, qui ne parvient pas à exorciser les démons qui la hantent et qui voit sa vie partir en avalanche (sans neige) déclenchée par un événement tragique. Le réalisme noir de ce récit atteint une proportion redoutable tant il est savamment orchestré ! Quand le miroir se brise tout vole en éclat jusqu'à la délivrance que l'on devine fatale mais qui agit pourtant comme la dernière convulsion que l'on n'attendait pas. Glaçant pour l'été...

chepitkoUn village sibérien voué à être recouvert par les eaux d’un barrage hydroélectrique. Ode à la nature, à la terre, aux éléments, Les adieux à Matiora est un classique de ce cinéma russe qui ne craint pas le lyrisme – et, pour l’époque (1983), pas la censure non plus, car il dénonce la froideur du « progrès » et la vanité de l’homme à vouloir dominer la nature. Pour autant, pas de bons ni de méchants, mais un vrai humanisme relié à une mystique de la nature. La force tragique du film est décuplée par son histoire : la réalisatrice Larissa Chepitko est morte d’un accident lors du tournage, et c’est son mari Elem Klimov, lui aussi cinéaste, qui achèvera le film comme une ode à son amoureuse. Une œuvre impressionnante et visionnaire, enfin éditée en DVD.

kusar choplinQuand l'amitié éveille à la conscience politique.

Lorsque Tomas Kusar rencontre Vaclav Havel, il est cheminot à Trutnov(Tchécoslovaquie). Devenu l’ami du dramaturge, il s’engage à ses côtés dans la lutte contre le communisme.

Par une écriture dépouillée, sans pathos, sans emphase, Antoine Choplin questionne notre condition humaine. Il met en lumière la vie de résistants ordinaires dont l'engagement n’exclut ni le doute ni les interrogations..

Même si le monde est souvent hostile dans les romans de Choplin, l’espoir est permis, la solidarité nécessaire. Un auteur salutaire.

cg12 Médiathèque départementale
Conseil départemental de l'Aveyron
BP724
12007 Rodez Cedex
Tél : 05 65 73 72 50

Contactez-nous