Aucune notice dans le panier
Compte bibliothèque

Lots de littérature étrangèreBT lots litterature etrangere mini

Un choix de 12 lots, contenant chacun 50 à 60 romans traduits. Constitué de classiques des différentes époques et courants littéraires des pays présentés, chaque lot propose également un panel représentatif de la production littéraire contemporaine de ces pays.

Considérée comme une des plus brillantes et fécondes littératures européennes, la littérature italienne est surtout l'une des plus anciennes, la première à avoir exalté l'individu et créé l'autobiographie, celle qui a redécouvert le legs antique qu'elle considère comme son trésor enfoui.

La multiplicité des villes-états a favorisé les pôles de création culturelle (Rome, Florence, Venise, Milan, Trieste...). Plus qu'une littérature nationale, on distingue donc des courants nés à la faveur des évènements politiques dans des centres culturels qui ont varié d'une époque à une autre. Alors que la Sicile a exercé sa prépondérance longtemps après la chute de l'Empire romain d'Occident, c'est la Toscane qui, dès le XIIIème siècle, prend la première place. Sous la République de Florence, se sont ainsi épanouis Dante, Pétrarque et Boccace. Puis c'est le Nord qui, au XVIIIème siècle, avec Venise et Milan, devient la tête de file avec l'éclosion du théâtre (Goldoni) et de l'opéra (Boito pour le XIXème).

L'identité culturelle n'est pas un vain mot : elle est affirmée chez la plupart des auteurs italiens, marqués par un régionalisme très puissant. La persistance dialectale est ainsi remarquable et constitue une véritable richesse. Pour exemple, la littérature sicilienne est le vestige d'une culture insulaire pénétrée d'innombrables apports étrangers.

La littérature italienne a vu se succéder une grande variété de courants et écoles littéraires : au romantisme de Manzoni succède le vérisme, avec Nievo et Verga, puis le néo-réalisme de l'après-guerre. Au XXème siècle, la littérature italienne est largement dominée par de grandes figures d'intellectuels (Sciascia, Pasolini, Moravia, Calvino, Primo Levi). L'héritage de ces grands écrivains continue d'être une référence incontournable pour la culture italienne mais en même temps, de nouvelles personnalités s'affirment (Camilleri, Fois, Baricco, Ammaniti et sa littérature « cannibale »). Le renouveau du polar italien est un exemple de la vitalité de cette littérature (il Giallo).

La littérature italienne a été par ailleurs une large source d'inspiration pour un autre legs majeur de l'Italie à la culture mondiale, son cinéma (Le Guépard, le Mépris, la Storia, Le Christ s'est arrêté à Eboli...).

La sélection que propose la Bibliothèque départementale de l'Aveyron tente de refléter toute l'étonnante diversité et la richesse de cette littérature.

Tous les titres du lot

 


cg12 Médiathèque départementale
Conseil départemental de l'Aveyron
BP724
12007 Rodez Cedex
Tél : 05 65 73 72 50

Contactez-nous