doucenuitVincent Malone, autoproclamé roi des papas, est bien connu depuis de nombreuses années pour ses chansons impertinentes et ses contes détournés.

Un Noël déjanté, on n’en attendait pas moins de sa part. Dans cette comédie musicale, la petite Rose tente de sauver une situation familiale difficile qui éclate le 24 décembre. Si le message n’est pas nouveau (le bonheur est à chercher en soi-même), il est prétexte à des chansons rock où se déchainent l’humour et la fantaisie du compositeur et des interprètes.

Au passage, une petite charge contre notre société de consommation et ses excès en tous genres : fast food, internet, offres à crédit, manipulations génétiques…