classemoyenneRegardez la pochette de ce CD : tellement ordinaires qu’on ne les voit plus, les objets de tous les jours… un peu transparents cette tondeuse à gazon, cet ordinateur ou ce skateboard.
D’un jazz moelleux, retranscrire la bande-son de la vie d’une cité pavillonnaire : telle est l’intention du compositeur, qui est aussi le batteur du groupe. Sans effets artificiels, le quintet de Vincent Touchard se promène dans la banalité du quotidien.
Narration musicale d’un jour de fête nationale (Juillet), des courses au supermarché (2=3) ou du départ en vacances (Le grand jour), ce disque se veut la poésie insoupçonnée de la vie d’une majorité d’entre nous.