voyage d hiver cabrePas d’actualité dans ses quatorze nouvelles écrites entre 1980 et 2000.

Juste une écriture d'une grande intensité, toujours soignée, qui confirme si l'on en doutait, le talent de l'immense écrivain catalan. S’il n'y a pas véritablement de ligne conductrice entre ces nouvelles, elles se font pourtant écho tantôt par la musique de Schubert ou de Fischer, tantôt par un jeu de reflet à travers un tableau de Rembrandt. L'auteur reprend les thèmes qui lui sont chers grâce à la richesse et la virtuosité des histoires nous font découvrir les affres de la création artistique.

Une belle porte d'entrée pour découvrir son œuvre, dont le sublime « Confiteor ».