ChoplinpartiellementErnesto, Ema : une rencontre balbutiante, trébuchante même quand on songe qu’elle a lieu au Musée de la Mémoire à Santiago, Chili. Il est d’autant plus difficile de surmonter un passé douloureux quand du temps de la dictature de Pinochet, des êtres aimés ont disparu ou se sont perdus.

Peut-on infléchir des trajectoires individuelles empreintes de traumatisme et de solitude ?
Antoine Choplin nous y invite en convoquant la poésie, la beauté de la nature ou la sagesse du peuple mapuche.

Rien de démonstratif, des phrases courtes, un roman délicat, tenu et émouvant.