comet is comingGoûtez au son cosmique du trio londonien si bien nommé The Comet is coming. Ces musiciens nous offrent un électro jazz teinté de réverb. Le saxophone omniprésent de Shabaka Hutchings occasionne de beaux dialogues avec la batterie de Betamax (Maxwell Hallett) ou le synthé de Danalogue (Dan Leavers), alternant morceaux toniques et plages plus méditatives.

La rappeuse Kate Tempest est invitée à poser ses mots et sa voix sur un titre. Et pour finir, le dernier morceau développe sa mélodie, planant au-dessus d’un long accord étiré sur plusieurs minutes.