Didi un petit garçon de 10 ans vient de perdre son père dans un accident de voiture. C'est à l'enterrement de celui-ci qu'il va rencontrer sa mère, Mei. Celle-ci ne s'était pas vraiment occupée de lui, le laissant au soin de son géniteur, elle n'était jusque-là qu'une photo cachée dans une boîte.
Et voilà donc qu'elle réapparaît et prend le garçon pour l'emmener vivre avec elle à Nankin.
Ce roman chinois dépeint avec beaucoup de justesse, de calme et poésie, ce rapprochement improbable entre cette mère et son enfant. L'ensemble se déroule dans un contexte dépaysant pour nous autres européens !