Rosamund vient de mourir. Elle laisse une lettre à sa nièce, Gill, lui demandant de retrouver Imogen, une petite cousine éloignée aveugle, et de lui remettre quatre cassettes audio qu'elle a enregistrées avant de mourir. Mais Imogen est introuvable. Gill écoute donc ces cassettes qui décrivent vingt photos de la famille d'Imogen par ordre chronologique. Autant de chapitres que de photos. Cette construction originale dévoile l'histoire tragique de trois générations de femmes. Des femmes souffrant chacune de l'indifférence et de l'absence d'amour de leur mère... comme si le destin se transmettait, comme si un fil invisible reliait les générations. D'une écriture fine, intime et mélancolique, il nous livre un mélodrame empli de poésie, poignant et tout en délicatesse.