Un premier film plein d'énergie, de vigueur, d'humour, d'intensité, de dérision, d'audace, d'aisance, de finesse, de liberté, de sensualité... Oui, ça fait beaucoup de choses, mais avec son scénario casse-gueule où se télescopent allègrement une amourette entre deux grands ados que tout oppose, un portait de la France en crise, une réflexion sur la survie en cas de fin du monde,  un jeu permanent sur les genres du cinéma, et j'en passe, Les combattants est vraiment tout ça à la fois, en plus d'être inattendu.