Ambiance : dans un quartier résidentiel pour la nouvelle classe moyenne, à Recife, la vie est calme, les désagréments rares, les relations sociales bien établies, et chacun se connaît. Pourtant, sans raison manifeste, le climat est à la peur... Les bruits de Recife, à travers les micro-histoires des habitants, et grâce notamment à une bande-son extraordinairement réussie et à un regard architectural sur le quartier, installe un subtil climat d'angoisse. Bien loin des clichés sur le Brésil, il est aussi un portrait pluriel et fascinant d'une société où l'archaïque se cache derrière le moderne, au risque de l'explosion. Un film d'une rare intelligence.