Visuellement très beau, ce film ample et contemplatif aux allures de poème philosophique – l'amour, la mort – capte comme aucun autre la beauté d'une nature exaltée – ici, celle d'une île au Sud du Japon. Le chamanisme n'est pas loin, la découverte de l'amour par deux adolescents devient un récit initiatique, et la mort d'une femme un voyage splendide. Une grande douceur pour tracer les existences des personnages, et un hommage émouvant à la vie sous toutes ses formes !