Attention, coup de poing ! Les déflagrations de la 6 cordes de Gunnar Jansson vous atteignent en plein coeur. Sa voix éraillée hurle ou chante, soutenue par une rythmique "artisanale" installée dans son étui de guitare.

Suédois, mais écorché comme un bluesman du sud des Etats-Unis au milieu d'un champ de coton.