Ce film colombien tresse avec une belle fraîcheur un récit de filiation père – fils comme on n'en voit que rarement. Un conte moral et humaniste, aux thèmes universels, qui rappelle d'autant plus les grands films du néoréalisme italien qu'il donne à voir, avec subtilité peu commune, la violence diffuse des rapports sociaux, magnifiquement gravée dans le visage des personnages. Décidément, le cinéma colombien a beaucoup à offrir ces derniers temps.

Bande annonce