Aucune notice dans le panier
Identification OPAC

Coups de coeurBT coup de coeur nouveau

Nous avons lu, vu, écouté, joué. Et nous avons aimé... Vous aimerez peut-être.

tablesLes tables de multiplication deviennent une affaire de famille avec les Cuivres de Ménilmontant : on fait et on dit des bêtises, on se chipote, on se chamaille tout en apprenant l’arithmétique en musique. Des chansons ponctuées de petits dialogues viennent au secours des nuls en maths.

Bien sûr, pour la table de 3, c’est une valse (à 3 temps) qui donne le tempo. Pour celle de 4, c’est un bon vieux rock’n’roll. Un peu d’électro pour celle de 5 à la logique toute robotique. Et pour finir, tout le quartier s’y met : avec des rythmes plus complexes, les musiques métissées nous entraînent dans les « 6, 7, 8, 9 fois… »

ChoplinpartiellementErnesto, Ema : une rencontre balbutiante, trébuchante même quand on songe qu’elle a lieu au Musée de la Mémoire à Santiago, Chili. Il est d’autant plus difficile de surmonter un passé douloureux quand du temps de la dictature de Pinochet, des êtres aimés ont disparu ou se sont perdus.

Peut-on infléchir des trajectoires individuelles empreintes de traumatisme et de solitude ?
Antoine Choplin nous y invite en convoquant la poésie, la beauté de la nature ou la sagesse du peuple mapuche.

Rien de démonstratif, des phrases courtes, un roman délicat, tenu et émouvant.

Comment allez vousPayer en monnaie de singe, courir comme un dératé, avoir carte blanche, c’est la fin des haricots… Autant d’expressions dont on connait le sens mais pas toujours l’origine.

Anne Jonas revient sur l’histoire, l’étymologie, les sens cachés d’une cinquantaine d’expressions argotiques et populaires.

Un livre documentaire à destination du jeune public, vif, ludique et instructif, joliment illustré par Aurore Petit.

reine lectriceQue se passerait-il Outre-Manche si, par le plus grand des hasards, Sa Majesté la Reine se découvrait une passion pour la lecture ? Si, tout d'un coup, plus rien n'arrêtait son insatiable soif de livres, au point qu'elle en vienne à négliger ses engagements royaux ?

Henry James, les soeurs Brontë, le sulfureux Jean Genet et bien d'autres défilent sous l'œil implacable d'Elizabeth, cependant que le monde empesé et so british de Buckingham Palace s'inquiète : du valet de chambre au prince Philip, d'aucuns grincent des dents tandis que la royale passion littéraire met sens dessus dessous l'implacable protocole de la maison Windsor ! Jubilatoire !

alaligne ponthusOu comment écrire l’usine.
Joseph Ponthus est écrivain. Il l’est devenu comme il est devenu ouvrier intérimaire en usine.

Ce n’est ni un sociologue, ni un militant. S’il est allé à l’usine c’est pour les sous. Parce que changement de vie, envie de Bretagne, envie de fonder une famille, et puis et puis … pas de boulot dans son domaine … mais il faut bosser quand même.

Et aller bosser, c’est l’intérim et c’est l’usine. D’abord, l’usine de poisson et de crustacées. Là c’est le travail à la chaine, parfois de jour, parfois de nuit. Les machines infernales, les tapis qui tombent en panne, les mouvements répétitifs, les tonnes de bulots à pelleter, les tonnes de tofu à égoutter … hé oui du tofu, aussi !

Et puis c’est aussi les abattoirs. Nettoyer la salle de découpe. 8h pour faire disparaitre le sang et traquer les bout de viande coincés dans les recoins des machines. Faut être costaud pour manier le tuyau et gérer la pression.  Après c’est pousser les carcasses, de nuit comme de jour.

Joseph Ponthus raconte, livre, libère sa parole.

Ecrire à la ligne. Phrases courtes, cadencées, comme le sont les mouvements répétitifs qui s’impriment en lui durant ces longues heures d’usine.

Ecrire pour tenir. Et tenir c’est aussi prendre le temps de la pause, échanger quelques mots, boire le café, fumer et chanter.

A la ligne, feuillet d’usine a reçu déjà plusieurs prix

Prix RTL Lire 2019

Prix Régine Deforges

katia et le crocodileUn film tchèque au charme fou, débordant d’humour et au fond assez subversif. Les rues de Prague y deviennent, par un enchaînement de situations cocasses, burlesques et poétiques, un vaste terrain de jeux pour les enfants, ce qui ne manque pas de détourner les adultes de leurs préoccupations courantes… et d’en ramener bon nombre à leur âme d’enfant. Et la vie s’enchante…

Il se dégage de cette comédie enfantine des années 60 une énergie débordante, le rêve d’un ailleurs merveilleux, une poésie malicieuse et la mise en dérision de l’ordre établi. Sans compter une photographie superbe, avec des portraits d’enfants qui rappellent Doisneau, sur fond de jazz.  Une cure de bonne humeur et une ode à la liberté !

imageTroisamissouslalunePromenade noctambule. Un album tranquillement transgressif.

Le texte est rythmé par l’excitation de trois enfants en colère contre leurs mères puis empreint de la douceur d’un retour au calme dans le cercle familial.

L’illustration est dynamique par ses cadrages et l’expressivité de ses personnages. Quelques couleurs seulement ressortent dans la pénombre éclairée d’une nuit de pleine lune.

9782754823845 1 75Didier 45 ans, Bretagne, Bonne hygiène surtout le samedi, Cherche grand amour. Ca vous tente ???

A 45 ans et presque autant de kgs en trop, Didier vit avec sa soeur dans la ferme familiale. Une fausse alerte de santé vient de déclarer l'urgence de mettre fin à son célibat.
Après quelques péripéties rocambolesques, l 'amour va frapper mais pas vraiment sous la forme attendue.

Un portrait tout en finesse et lucidité, drôle parfois cru, mais toujours bienveillant.......l'amour est dans le pré !!!!

Brexit Romance

Une comédie dans l’air du temps qui explore le Brexit et ses conséquences.

Et si, au nom de l’Europe et pour favoriser l’entente franco-britannique vous épousiez un(e) anglais(e) ?

« Mariage pluvieux » est une start-up imaginée par de jeunes londoniens. Leur objectif : organiser des mariages franco-britaniques afin de contourner le Brexit et continuer à circuler librement en Europe.

Clémentine Beauvais nous livre un roman plein d’humour qui, sous ses airs loufoques, aborde des sujets de fond sérieux liés aux projets d’avenir de la jeunesse anglaise.

 

Vous vous baladez dans la rue lorsque vous trouvez un téléphone par terre. Un sms apparait à l'écran:

anormallostphone

Qui est le propriétaire de ce téléphone ? Et surtout, que lui est-il arrivé? C'est ce que nous propose de découvrir ce jeu qui se présente sous la forme d'une interface de smartphone. On se surprend vite à farfouiller dans l'appareil à la recherche d'indices et d'informations sur l'identité et l'histoire du propriétaire, un certain Sam. Conversations sms, mails, forums de discussion, photos, musiques... Vous ne devrez négliger aucune information pour découvrir la vérité.
Le contenu de l'appreil se débloque au fur et à mesure des mots de passes récoltés, nous dévoilant a chaque fois un peu plus la personnalité de Sam.
Comptez deux à trois heures d'enquête pour arriver au bout de l'histoire. Le sujet traité, qui fait tout l'intêret du jeu et qui sera donc tu dans ce coup de coeur, est abordé de manière intelligente et bienveillante.
 
Une expérience prenante, originale et raffraichissante!
A normal lost phone est proposé à 2.99€ sur le Google Play et l'App Store et sera disponible dans une des malles de tablettes proposées à l'emprunt par la MDA dans quelques semaines.
cg12 Médiathèque départementale
Conseil départemental de l'Aveyron
BP724
12007 Rodez Cedex
Tél : 05 65 73 72 50

Contactez-nous