Aucune notice dans le panier
Compte bibliothèque

Coups de coeurBT coup de coeur nouveau

Nous avons lu, vu, écouté. Et nous avons aimé... Vous aimerez peut-être.

coupdecoeur belleduseigneurUn bijou d'écriture ! Un des « plus grand roman d'amour du XXème siècle », dans lequel on en apprend surtout sur la laideur de la passion exclusive et dévorante.

Beaucoup d’humour aussi car on s'amuse autant que l'auteur à passer au crible les travers de tous, miroirs de nous-mêmes ou de leurs pendants dans la réalité.

Enfin, si la passion est au centre du livre, l'antisémitisme, le rejet du peuple juif, l'arrivisme, les relations humaines sont mises en exergue.

coupdecoeur roideprusseDerrière ce titre pour le moins énigmatique, se cache une BD poignante, mais non dénuée d’humour.

Elle ne manque pas de courage, Catherine, mamie dynamique et attachante. A 72 ans, sans jamais se plaindre, elle s’occupe toujours de son fils quadragénaire Michel, handicapé.

Tout en finesse, Zidrou nous offre ici une belle leçon de vie.

BarbotD'abord, un son rock accroche l'oreille. Et puis on s'attarde sur les paroles : histoires de désir, sentiments troubles, amours en perdition. Un univers très intime se met en place, dessiné à coups de mots simples, crus, joueurs ou poétiques. Des mots qui sonnent juste, des mots qui tombent là où il faut.

dheepanDe l'équipe de Luc-la-Primaube :
3 réfugiés du Sri Lanka fuyant la guerre se retrouvent logés en banlieue parisienne dans une cité HLM.

Comment s’adapter à ce nouvel environnement ?...

amour javaPrêts pour aller guincher ? Avec ce CD, retrouvez l'ambiance d'un bal musette à l'accent parigot.

C'est gai, parfois un peu coquin, et délicieusement rétro. Des instruments rigolos (sifflet à coulisse, appeaux, kazoo, sonnette de vélo...) ponctuent les mélodies de l'accordéon. Les musiciens n'oublient pas le petit clin d'oeil aux Auvergnats de Paris, ambassadeurs, en d'autres temps, d'une culture exotique qui s'implanta dans la capitale.

wildsongJe m'appelle Niilo, j'ai 13 ans et la phobie de la mer. Toutes les nuits, la mer m'avale.

Je me fais submerger par des vagues monstrueuses dès que je ferme les yeux. Le cauchemar pur. Alors j'ai décidé de ne plus dormir. Mais je crois pas que ce soit très efficace : je suis en colère. Tout le temps, contre tout et contre tous.

Alors, mes parents décident de "m'envoyer" à l'école des enfants sauvages.

mondonvilleAu début du XVIIIe siècle, Mondonville jouissait d'une fameuse réputation dans le milieu musical français. Originaire de Narbonne, il mènera sa carrière essentiellement à Paris et à Versailles, où il sera maître de musique de la Chapelle royale. A ce titre, il composa 18 grands motets. Bien que sacrées, ces oeuvres monumentales ont profité des innovations stylistiques introduites dans la musique profane.

Ecoutez en particulier, avec cet enregistrement, le timbre particulier des voix de haute-contre et la subtilité de la polyphonie.

amours odon fulviaL’histoire d'un amour contrarié, de l'idéal passionné, de l’humanisme et de la justice face à la réalité de la détention du pouvoir.
Premier roman de l'auteur, écrit en 1902, il a le style d'un Stendhal et la problématique du 21ème siècle.

Italie, fin du 18ème siècle, le jeune Odon Valsecca est élevé pauvrement dans une ferme, ses nobles parents lui préférant la vie à la cour. Parti vivre à Turin, à la mort de son père, pour y suivre l’éducation aristocrate due à son rang, il tombe amoureux de Fulvia, mais au décès de son cousin il devient duc de Pianura et se voit contraint de s’unir à la duchesse veuve.

two gatesCe film américain résolument indépendant est une ballade sauvage, panthéiste et contemplative dans le vieux Sud – celui de Faulkner. Les choix de mise en scène sont radicaux et donnent un relief singulier aux évènements les plus anodins.

Peu d’enjeu narratif, mais une tension permanente, l’inscription des corps des deux personnages dans le paysage, et, chez le spectateur, un sentiment d’attente indéfinie. Une belle expérience de cinéma, qui rappelle Terrence Malick, Lisandro Alonso ou Apichatpong Weerasethakul.

paddingtonDe l'équipe de Luc-la-Primaube :

Un grand public servi par de très bons acteurs mais surtout un bijou d’humour anglais...

Car l’ours Paddington est un personnage culte de la littérature jeunesse anglaise (23 livres écrits par Michaël Bond depuis 1965). Un film à voir en famille dès 5 ans.

cg12 Médiathèque départementale
Conseil départemental de l'Aveyron
BP724
12007 Rodez Cedex
Tél : 05 65 73 72 50

Contactez-nous