Partir. Tout quitter : son pays, ses proches, sa langue, pour l’inconnu, l’espoir d’une vie meilleure.

Les raisons sont multiples, le voyage souvent périlleux et à l’arrivée : le regard de l’autre, de nouveaux repères à acquérir, une vie à inventer. 

Le désir d’intégration et le chagrin de ce(ux) que l’on laisse derrière soi sont au cœur des romans de l’exil .

 

OPAC Sélection de notices