Une lecture exigeante qui requiert attention et lenteur. Un premier roman bouleversant, récompensé par le prix de l’académie d’Athènes.


Sous forme de récit choral, trois points de vue féminins, sur trois générations alternent entre les pages entre volonté d’en savoir davantage et nécessité d’oublier les drames de l’histoire. Ainsi, Athos, forestier dans le Péloponnèse, échappe en 1943 à une fusillade de la Wehrmacht. Laissé pour mort, il s’enfuit dans la forêt protectrice pour surmonter son traumatisme en se cachant dans une cabane. Quarante ans plus tard fille, petite-fille et arrière- petite-fille cherchent à résoudre le mystère de cette figure masculine trop absente.

Se dessine alors en creux l’histoire de la Grèce contemporaine entre horreurs de l'occupation allemande mais aussi déchirements de la guerre civile entre 1945 et 1947 qui opposa les Grecs nationalistes aux communistes. Un sujet profond sur fond de nature salvatrice et rédemptrice.

 OPAC Détail de notice