Voici une très bonne série où les personnages sont des animaux et en ont les traits bien qu'ils soient anthropomorphisés (et dessinés de façon très expressive !) Représentant l'être humain, leurs histoires permettent une réflexion sur ce qu'on reflète de soi et le moi profond souvent invisible, ainsi que sur les jugements pouvant toucher tout un groupe lorsqu’une partie seulement se montre violente. Le lecteur entrevoit aussi une société qui est parfois peut-être proche de la nôtre : exploitation égoïste de la misère des plus pauvres prêts à vendre leur propre intégrité, addictions, déresponsabilisation...

On se laisse vite captiver par les amitiés des élèves, leurs amours inattendues, leurs antipathies et leurs répétitions d’une pièce de théâtre qui constitue une sorte de thérapie pour eux. Jamais manichéens, on découvre leurs passés et leurs mobiles au compte-goutte et ils deviennent ainsi de plus en plus complexes et attachants, ne cessant de nous surprendre.

 

OPAC Recherche Simple