Bleu. Au cœur, à l’âme.

 

Ce roman évoque les blessures, celles que l’on voit, celles que l’on ressent, les fêlures invisibles. Les siennes et celles des autres.

Celles de trois femmes qui se croisent et bientôt se rencontrent : Rosanie qui a perdu la voix suite à un traumatisme, Felice ses jambes et Estelle son amour perdu.

Ce roman dit le long chemin parcouru pour combler l’absence, venir à bout de l’enfermement et de l’angoisse.

L’autrice signe un roman de l’intime, tout en justesse et en pudeur. Un roman de la reconstruction à découvrir.

Nous avons détecté une activité suspecte. Veuillez cliquer ici pour poursuivre.