"L'histoire, commencée au début de la téléréalité et de l'émergence des réseaux sociaux, se déroule jusqu'à aujourd'hui et aux frontières du futur.

 

Syndrome du Truman show évoqué. À titre personnel je "like" ce roman que je recommande.

Lorsque le monde virtuel déborde sur celui du réel, le voyeurisme devient la nouvelle norme sociétale, c'est la remise en cause du libre arbitre, de la liberté d'expression. Certaines idées au départ pleines de bonnes intentions peuvent rapidement se retourner contre leurs auteurs.

On peut s'interroger sur une société plus connectée et "télé surveillée", c'est le progrès du monde qui avance et qui en laissera plus d'un sur le bas-côté. Bonne lecture."

Nous avons détecté une activité suspecte. Veuillez cliquer ici pour poursuivre.

Editeur :
« La première fois que Mélanie Claux et Clara Roussel se rencontrèrent, Mélanie s’étonna de l’autorité qui émanait d’une femme aussi petite et Clara remarqua les ongles de Mélanie, leur vernis rose à paillettes qui luisait dans l’obscurité. “ On dirait une enfant ”, pensa la première, “elle ressemble à une poupée”, songea la seconde.
Même dans les drames les plus terribles, les apparences ont leur mot à dire. »

À travers l’histoire de deux femmes aux destins contraires, Les enfants sont rois explore les dérives d’une époque où l’on ne vit que pour être vu. Des années Loft aux années 2030, marquées par le sacre des réseaux sociaux, Delphine de Vigan offre une plongée glaçante dans un monde où tout s’expose et se vend, jusqu’au bonheur familial.

 

Un coup de coeur proposé par Sophie, grande habituée de la Bibliothèque de Marcillac-Vallon.