Plongée en 1518 dans une épidémie... de danse!

En 1518 à Strasbourg, une femme se met subitement à danser dans la rue, sans s'arrêter, malgré les supplications de son mari, jusqu'à épuisement. Et le phénomène se propage: d'autres danseurs la rejoindront, on comptera jusqu'à 400 personnes atteints de cette étrange transe, pendant plusieurs semaines. L'ambiance n'a rien de festif, les témoignages de l'époque relatent des scènes de terreur, avec des gens criant à l'aide et ne pouvant s'arrêter, et des personnes mourant d'épuisement.

Pourquoi cette épidémie de danse? D'autres épisodes similaires ont été remarqués entre 1200 et 1600, mais la transe collective de Strasbourg est la mieux documentée. L'auteur explore les différentes causes qui ont été avancées au fil des siècles, empoisonnement collectif, épisode d'hystérie... et s'attache à remettre cette scène dans son contexte historique, une époque marquée par les famines et les privations: l'épidémie de danse aurait pu être une réponse collective, une révolte et une échappatoire à l'époque.

Un documentaire très abordable, qui prend le point de vue des habitants de l'époque pour mieux comprendre cet étrange épisode de l'histoire.

Nous avons détecté une activité suspecte. Veuillez cliquer ici pour poursuivre.